Historique

La création de la société « Centrales Villageoises du Trièves » est une démarche participative qui vise à encourager l’appropriation des questions d’énergie par les citoyens. La société est leur propriété commune et son fonctionnement est de nature coopérative pondérée.

Cette participation se traduit par l’investissement de l’épargne locale dans un projet économique local, dont les bénéfices seront redistribués aux habitants et réinvestis dans l’économie locale. En l’occurrence, il s’agit pour les citoyens de s’approprier aussi les questions d’économie et de développement, de pouvoir agir sur leur épargne et sur la direction qu’ils souhaitent donner au territoire où ils vivent.

Fondation en mars 2013

La SAS « Centrales Villageoises du Trièves » ou CVT a été fondée en mars 2013 par 11 habitants du Trièves : résultat d’une action menée dans le cadre d’un programme de Rhônalpénergie-Environnement, l’agence régionale de l’énergie et de l’environnement soutenue par la Région Rhône-Alpes et des fonds européens (dont le LEADER Vercors-Trièves). Ce programme vise à promouvoir la production locale d’énergies renouvelables gérée par les habitants de ces territoires et au service du développement des territoires ruraux. Ce programme a pour partenaires les Parcs Naturels Régionaux de Rhône-Alpes (le PNRV dans le cas du Trièves).

Au 22 janvier 2021, la Société compte 130 actionnaires, détenant 876 actions soit un capital de 87 6000€.